Aurore Laloy

Ca se prénomme – Moir –
Ca gît en moi, dedans ma mémoire, 
comme un reflet moiré, un trésoire.
Aurore Laloy

Que reste t’il d’une expérience, d’une performance, d’une trajectoire, d’un film, d’une rencontre, d’une berceuse, d’une nuit dans une chambre d’hôtel, d’une collision, d’un bruissement d’aile, d’un désir de révolte, de la découverte d’un paradoxe, d’un rêve ?

Moir

– Moir –  est un projet d’écriture d’Aurore Laloy recueillant les traces, restituant les persistances, interrogeant ce qui reste, le gisant en soi. Ni tout à fait un blog, ni tout à fait un journal de bord, – Moir –  serait plutôt la rencontre fortuite après chaque saison de la marée, de la mémoire et de la nacre.

Biographie

Dramoète en urge, Aurore Laloy écoute le chant du chaos qui s’entrechoque dans sa tête, guette les débordements d’émotion, l’insurrection intérieure, le cri des hordes d’étrangers en soi, anime l’émission de radio à l’acronyme joyeux « Hôtel Paradoxe » dédiée à la poésie le samedi soir sur Radio Libertaire.

Ce qui remonte en – Moir – en Lepiphyte