Inna Maaímura

Inna MaaÍmura, plasticien vivant en Dordogne (Aquitaine / Europe).

Sa pratique artistique, multiforme, engage la voie d’une translation, d’un glissement continu entre pratiques diverses et où la langue sous-tend l’expression : le poème est graphique, spatial, écrit, dit ou chanté, hurlé ou chuchoté, inaudible et inou��, incompréhensible, dessiné, vidéographique, hermétique ou pauvre …

Des actions, des situations, des installations ou des peintures à la mesure d’un archaïsme culturel enfoui et tenter de renouer avec les qualités propres des matériaux, la puissance plastique du concret, la condensation aux formes simples (minimalisme et idiotie) et pauvres et retrouver sous les cendres de la disparition, la frontalité d’une présence intacte et brute, le feu dans le verbe, sonore, imagé, et de nouvelles incongruit������������s ou barbarismes artistiques.

En 2014, installation SKOTOS sur les rives de la Loue au moulin de la Baysse. L�������obscurité infuse comme dénominateur commun, condensation l’ensemble du travail, explicitement livrée sous cette appellation (« skotos ») depuis 2012 et doit se poursuivre dans de prochains travaux, en particulier avec la plasticienne Sofi Hémon, avoisinant nos pistes, nos recherches, nos lignes de parcours « scottiques ».